«Saisir» un monument

Nous sommes tous des photographes amateurs. Lequel parmi nous a résisté au plaisir de multiplier les «clics» lors de ses voyages ou de ses réunions de famille… espérant toujours en sortir quelque chef’d’œuvre inédit ?? Tout le monde aime la photo,, nous en sommes certains.  Pour notre plus grand plaisir et le vôtre, voici que Serge Froment, photographe professionnel, a bien voulu aider les Retraités Flyés à mieux réussir leurs images.

Toujours à l’affût des dernières innovations pouvant faciliter le travail du photographe et améliorer le rendu des images, Serge saura vous guider à la découverte de tous les secrets de la prise de vue, de la créativité et du post-traitement des photos.

Il écrira donc régulièrement des chroniques pour le site internet des Retraités Flyés. Les premières  retiendront  certains endroits photogéniques à Montréal et donneront quelques trucs pour y faire de belles photos. Tous ses conseils seront valables pour d’autres lieux que ceux choisis.

Serge s’ajustera par la suite en fonction de la réaction des lecteurs. N’hésitez pas à nous communiquer les sujets qui vous intéressent à l’adresse suivante, lesretraitesflyes@gmail.com
ou celle de Serge Froment, notre nouveau collaborateur :
froment.serge@videotron.ca.
Posez les questions qui vous viennent à l’esprit  pour améliorer vos clichés.

Comme premier sujet, Serge Froment propose de donner quelques trucs touchant la photographie de monuments. Que ce soit à Montréal ou ailleurs… que ce soit LA TOUR DE L’HORLOGE dans le Vieux-Montréal  ou la Tour Eiffel, les grands principes demeurent les mêmes…

PHOTOGRAPHIER LA TOUR DE L’HORLOGE DANS LE VIEUX-PORT POSE UN DÉFI PARTICULIER…
CLIQUEZ SUR CHACUNE DES PHOTOS POUR LES VOIR DANS TOUTE LEURS DIMENSIONS

Tour 1

Si on la photographie de loin, elle se perd au milieu d’un stationnement, d’une marina et d’une plage avec ses parasols. Tous ces éléments distrayants l’empêchent de ressortir dans toute sa splendeur

Tour 3

Si on la photographie de près, elle n’entre pas bien dans la photo et ses deux tours ressemblent à des cornes de rhinocéros sectionnées pr un quelconque braconnier.

Si on la photographie la  nuit, l’éclairage intense à sa base fait disparaître toute la subtilité de sa structure.

Pour bien faire, approchez-vous de tout près de la plus petite des deux tours, du côté de la marina. En vous positionnant pour voir les deux tours se chevaucher légèrement, vous évitez l’effet corne de rhinocéros. Pour obtenir le meilleur effet, il flaut se placer très près de la petite tour et ajuster le zoom pour prendre un grand angle de vue. Il nLest pas nécessaire d’avoir un gros appareil: un iPhone a exactement l’angle de vue qu’il faut.

Sur la photo prise juste après le lever du jour par Jeanne-Mance Cloutier, la lumière douce du soleil levant fait ressortir les détails des tours. Les tons bleutés des ombres s’opposent aux teintes orangées du soleil.

Tour 2

Tour 6

Il est donc possible de faire de magnifiques photos de ce monument. Par exemple, en se levant tôt, car le meilleur moment pour le faire est juste avant et tout juste après le lever du soleil. Environ une demi–heure avant le lever du soleil, lorsque le ciel a commencé à s’éclaircir, le contraste avec l’éclairage de la tour diminue, de sorte que l’appareil photo peut saisir toutes les subtilités de la lumière.

Un ciel bleu n’est pas nécessairement la meilleure condition pour faire de la belle photo. La photo prise lors d’un matin  maussade par Danielle Bombardier, une de mes étudiantes, a un aspect beaucoup plus dramatique.

Le meilleur endroit pour prendre votre première photo est situé au bord de l’eau, sur le chemin qui mène à la tour à partir des Terrasses Bonsecours. La perspective du chemin à l’avant-plan mène le regard vers la tour. La silhouette du pont Jacques-Cartier complète le décor en opposant sa ligne horizontale à celle, verticale, de la tour.

L'allumeur de réverbères

Tour 5

Serge Froment
Photographie tous azimuts
http://www.photographie-tous-azimuts.com

Et, en post-scriptum, un petit truc pour faire de la photo par grande froidure :
http://www.photographie-tous-azimuts.com/2013/02/prendre-des-photos-sans-se-geler-les-doigts/

Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s